a propos de nous

Maï Wax Edition est une jeune maison d’auto-édition basée sur la littérature jeunesse ayant comme caractéristique des personnages afro descendants.

Suivez Nous
back to top

 

Comment MaïWaxEdition a vu le jour?

 

Et bien assez rapidement je dois l’avouer. J’ai voulu écrire un livre qui parlerais à toutes les petites filles aux cheveux crépus et frisés pour leur redonner confiance en elle et leur faire aimer leur cheveux. Pourquoi? Car leurs nuages sont fascinants ! Ils sont magnifiques,défient les lois de la gravité et ça me rendais triste de voir toutes ses petites princesses ébènes renier leurs identités. Avec ma fille, je me bats depuis que le cheveu lui pousse sur la tête pour lui donner confiance en elle, et la rassurer. Mais malheureusement, les diktats de beauté de cette société on eu raison d’elle à un âge où elle à commencer à avoir le nez plongé dans les livres (et un peu beaucoup dans les dessins animés).

 

Donc je me suis mise à la recherche de livre auxquels Mademoiselle pourrait facilement s’identifier. Elle avait passé l’âge de Docteur La Peluche, et clairement, même si on aime beaucoup Zékéyé et Kirikou, nous avions fait le tour des livres de la bibliothèque. On avait bien trouvé un livre qui parlait joliment de bouclettes, mais les illustrations … je me suis demandais mais pourquoi? Pourquoi n’arrivions nous pas à trouver un BEAU livre avec une petite fille chocolat, avec de BEAUX CHEVEUX ?

Comme on dit, on n’est jamais mieux servi que par soi même. Début 2017 je me lance dans l’écriture de L’Afro doux de Maïssanou. J’essaie de faire les dessins moi même, mais je ne suis pas satisfaite, je voulais vraiment quelque chose de waouuh. J’ai cherché des illustrateurs, je me suis renseigné sur l’édition et l’auto édition. Coup de massue, je n’avais absolument pas les moyens. J’ai laisser mon projet dormir au fond d’un tiroir plusieurs mois.

Et puis un jour, je me remets à la recherche d’une illustratrice, je demande à des contacts, ici et là et on me conseille, à plusieurs reprises, Maxime Cavallini. J’avais déjà vu ses illustrations , un peu partout sur la toile. Je me dit qui ne tente rien à rien! J’envoi un mail sur le blog de Maxime, j’ai une réponse, rapide, encore plus emballée que moi par le projet ! On travaille 1 à 2 mois sur les illustrations, entre temps, j’avais sorti toutes les histoires qui me passé par la tête pour d’éventuelles futures publications. Vous connaissez ses périodes de productivité intensives après une procrastination tout aussi intense? Comme ci j’avais rattrapé tout ce temps perdu à ruminer dans mon coin que mon projet ne passerais pas les pages de mon cahier.

Maxime son domaine de prédilection c’est l’illustration jeunesse, elle été tout simplement comme un poisson dans l’eau. L’illustration de l’Afro doux à était tellement fluide, c’était comme ci elle avait elle même écrit le texte. On peut dire aujourd’hui qu’à ce moment le coup de foudre à opéré! On était tellement triste quand nous avons terminer notre travail sur l’Afro doux. Triste de ne pas continuer à travailler mais tout de même heureuse de voir naître notre petit bébé.

 

 

Et au moment où j’envisageais de proposer à Maxime une collaboration à plus long terme, elle m’a devancée lol et c’est tout naturellement que l’on a décidé de s’associer!

Voilà vous savez tout! MaïWaxEdtion c’est Maxime et Sandy, Sandy et Maxime et pas l’une sans l’autre .

 

 

 

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

leave a comment