a propos de nous

Maï Wax Edition est une jeune maison d’auto-édition basée sur la littérature jeunesse ayant comme caractéristique des personnages afro descendants.

Suivez Nous
back to top

J’ai le plaisir d’inaugurer la rubrique Littérature Jeunesse avec un livre que nous avons emprunté à la médiathèque.  Et oui nous n’allons pas faire que parler cheveux et produits capillaires ici. Voici donc Le journal de Bocar, raconté par Fabrice Hervieu-Wane, illustré par Aurélia Fronty et Florent Silloray aux Editions Gallimard Jeunesse.

Nous allons partager la vie quotidienne de Bocar, qui habite Pikine dans la banlieue de Dakar. Il prépare en famille le mariage de sa soeur. Le récit de ses rêves et de ses émotions au fil des jours nous fait découvrir le Sénégal d’aujourd’hui.

Ce livre est tout simplement une mine d’or d’informations, je l’ai trouvé super complet et très beau. De nombreux volets à soulever (ce qui plaît beaucoup aux enfants) et un superbe dépliant panoramique de quatre pages au milieu du livre, représentant une rue commerçante de Dakar. On y fait même mention de la communauté libanaise ( je vous di qu’il est complet! lol)

Un petit pincement au coeur pour Maïssanou, avec qui on a donc vu l’histoire de l’île de Gorée et ensuite  la colonisation du Sénégal (et de l’Afrique en général) avec la rencontre entre Bocar et un tirailleur. Très dur à supporter pour ma doudou hypersensible qui a pleurer à chaudes larmes.

               

On a retrouvé le sourire en voyant la recette des pastels que l’ont connait bien et les préparatifs du mariage de la grande soeur de Bocar. Tout y passe dans se livre, on a vraiment l’impression d’être à Dakar. Il y a même un petit clin d’oeil au Kenkiliba , qui connaît le Kenkiliba? cette infusion qui réchauffe le corps et le coeur.

Voilà un petit résumé (je ne vais pas tout vous dire quand même c’est pas drôle) mais ça peut être un très jolie cadeau à offrir à un enfant qui aime voyager à travers ses lectures.

4 comments

  • Sonia
    4 mars 2018

    Top top, convaincu lol samedi matin direction la médiathèque. Je suis sûr que ce livre plaira à Imrân.

    reply
  • Oulahi
    4 mars 2018

    Bravo pour cet article et ce blog. Impatiente de lire les prochains articles.

    reply

leave a comment